Cannabis récréatif : une consultation citoyenne à venir

Cannabis récréatif : une consultation citoyenne à venir

Il s’agit à présent pour l’opinion publique de s’exprimer : que pense-t-on de l’usage du cannabis récréatif ?

Trente-trois députés forment la mission d’information chargée de se saisir de ce sujet, un an après qu’elle a vu le jour. Elle est présidée par Robin Reda (LR) et Jean-Baptiste Moreau (LaREM). Si ces premiers mois ont servi à poser les jalons de ces travaux sur le cannabis thérapeutique, elle a entamé depuis novembre 2020 un cycle d’auditions. Auditions durant lesquelles a été passé en revu l’ensemble des usages considérés comme illégaux à l’heure actuelle du cannabis en France. Ces travaux sont conduits par le rapporteur thématique Caroline Janvier.

Le but de cette mission est désormais de dresser le bilan des politiques publiques conduites en matière de prévention et de répression des trafics et usages du cannabis. Puis, de centraliser un échantillon d’expériences étrangères de légalisation ou de dépénalisation. De quoi nourrir in fine une réflexion sur l’éventuelle évolution du cadre réglementaire français relatif à cette substance.

L’avis des citoyens français au sujet du cannabis compte

Nous l’avons appris en novembre dernier : c’est le terme de longues années de bataille juridique. Le « CBD » (cannabidiol – molécule dépourvue d’effets psychotropes présente dans le chanvre), dont la commercialisation était encore interdite en France, a vu son statut évoluer de façon positive.

Le timing est idéal car la réflexion engagée par la mission d’information ne saurait être envisagée et consolidée sans avoir récolté l’avis des citoyens. Quelles sont leurs attentes ? Quelle est leur perception de la chose ? Plusieurs municipalités, comme Villeurbanne par exemple, se sont portées volontaires afin de proposer cette consultation citoyenne. Du 13 janvier au 28 février 2021, la mission d’information s’attachera à étudier les réponse. À écouter pour mieux comprendre comment les Français envisagent l’usage du cannabis récréatif et leur vision de l’avenir des politiques publiques en la matière.

Les résultats seront pris en compte afin d’alimenter les propositions que la mission d’information soutiendra dans le cadre de son rapport.

keyboard_arrow_up